Accueil du site > Zoom sur...

Le projet "passerelle" du Pont Mistral

Contenu de la page : Le projet "passerelle" du Pont Mistral

La passerelle, un ouvrage intégré au pont

La passerelle va être aménagé en "encorbellement", en amont du pont. Cette solution présente un triple intérêt :

  • faciliter la traversée de la rivière dans un secteur où se concentrent les principaux flux automobiles, piétons et cyclistes de Crest
  • soutenir la dynamique et l’attractivité du centre-ville
  • préserver l’esthétique du pont et de la vue sur les berges de la Drôme
L’ouvrage sera constitué des éléments suivants :
  • une structure métallique en encorbellement du pont composée de 3 points d’appui principaux, eux-même relayés par des arches
  • une superstructure (habillage) en acier inoxydable de couleur grise, coloris "doux" destiné à mettre en valeur le pont
  • un espace de circulation partagé (piétons/vélos) en résine de 3,5 m de large prolongé, côté parapets, d’une assise
  • un garde-corps d’une hauteur de 1,20 m sécurisé par un filet métallisé transparent, similaire à celui utilisé au niveau du belvédère du quai des Marronniers
  • un éclairage constitué de mâts sur la partie aval du pont, d’un balisage de la passerelle sous forme de leds intégrée à la main courante (garde-corps) et d’un éclairage esthétique des voûtes du pont

La réalisation de la passerelle s’accompagnera d’une redistribution des espaces actuels du pont : le trottoir situé en aval (côté Ouest) sera conservé pour les piétons et une piste cyclable sera aménagée sur la chaussée, sens Nord-Sud. L’actuel trottoir côté Est sera supprimé.

Le calendrier de réalisation
  • 1er semestre 2017 : études techniques et choix des entreprises
  • novembre 2017 : démarrage des travaux
  • été 2018 : mise en service de la passerelle

Réaménagement des carrefours : plusieurs solutions à l’étude

Côté Champs-de-Mars, l’objectif est de concilier les différentes voies de circulation existantes tout en intégrant la future véloroute qui circulera le long des quais Reynier et Soubeyran. La solution la plus évidente consiste à créer un plateau surélevé "zone 30" où le piéton serait prioritaire.

Côté centre-ville, l’objectif est d’améliorer la sécurité des usagers, en particulier pour les modes de déplacements doux (piétons, vélos). La densité du trafic et les difficultés pouvant apparaitre dans les sens de circulation tournants sont à prendre en compte. Un teste de circulation giratoire est engagé depuis le mois de mai. Des études complémentaires et une enquête auprès des usagers doivent permettre de déterminer l’opportunité de ce choix.

Portfolio

Adresses utiles

services

Direction de l’Aménagement

Télécharger la Vcard

Téléchargements

Vue du projet - depuis le Champ-de-Mars août 2016 PDF - 2.6 Mo
Télécharger
Vue du projet - depuis le centre-ancien août 2016 PDF - 2.3 Mo
Télécharger