Blason des Grimaldi

Contenu de la page : Blason des Grimaldi

Louis XIII s’engagea en 1641, par le Traité de Péronne, à récompenser son vassal Honoré de Grimaldi. Il lui céda, entre autres, la Sénéchaussée de Crest, les Crestois devenant ainsi les vassaux des princes de Monaco. Sur les murs des vieilles prisons qui leur appartenaient, on peut encore voir leurs armoiries, gravées sur une pierre et assez bien conservées. Elles sont "d’argent à quinze fusées de gueules" entourées d’un cadre à moulure et surmontées d’une couronne de prince.

Ce blason fut recréé en 2013, à l’occasion de la venue du Prince Albert II pour la célébration des liens historiques entre Crest et la principauté de Monaco. La Ville a fait appel à deux artisans locaux pour réaliser cette création : Jean-Paul RAVIT (sculpteur de Livron) et l’atelier de taille de pierre « Le Grain d’Orge » (Grâne). Un blason avec écu, couronne et devise latine (« Deo Juvante », « avec l’aide de Dieu »), en haut-relief, a été fait dans une dalle de grès d’Espagne.