Les missions de régulation

Contenu de la page : Les missions de régulation

Le stationnement

À proximité immédiate du centre-ville pour faire ses courses ou en périphérie du centre-ville pour stationner plus longuement, une offre de parkings variée et complémentaire est mise à disposition de tous les usagers. Respecter les règles locales du stationnement est essentiel.
La Police Municipale a pour rôle de veiller à leur bonne application en contrôlant régulièrement le stationnement. En cas de non-respect, elle dresse des procès-verbaux à l’encontre des contrevenants.
En 2015, 1335 procès-verbaux ont été rédigés et 106 mises en fourrière ont été réalisées suite à des stationnements gênants ou abusifs.

La propreté en ville

Chaque jour, les services techniques municipaux veillent à la propreté des espaces publics : il en va de la beauté mais aussi de la salubrité de nos rues et de nos quartiers.
Afin de les aider dans cette mission, les policiers municipaux ont pour rôle de verbaliser tout acte pouvant nuire à la salubrité de la ville, comme par exemple :

Les déjections canines. par mesure d’hygiène publique, elles sont interdites sur les voies publiques, les trottoirs, les espaces verts publics, les espaces des jeux publics pour enfants. Tout propriétaire ou possesseur de chien est tenu de procéder immédiatement par tout moyen approprié au ramassage des déjections canines sur toute ou partie du domaine public communal. À cet effet, la Ville met à disposition en libre service des distributeurs de sacs à déjections canines. Certains commerçants en distribuent également gratuitement.
En cas de non respect de la règlementation, l’infraction est passible d’une contravention pouvant aller jusqu’au 450 €. Ramasser les besoins de son animal de compagnie, c’est un devoir et c’est mieux pour tous !

Le tag. En France, il est illégal. Assimilé à une « destruction, une dégradation ou une détérioration volontaire d’un bien appartenant à autrui », il est puni par la loi (1 500 € ou plus selon l’article R.635-1 du Code Pénal). Un service de nettoyage est proposé par la Ville aux propriétaires victimes d’un tag dont la façade est visible du domaine public.

Les contrôles de vitesse

Maîtriser la vitesse des véhicules en ville est un impératif de sécurité, en particulier à l’approche des passages piétons, des écoles et des lieux fréquentés. Afin de concourir à cet objectif, la Ville développe en centre-ville les « Zone 30 », où la vitesse est limité à 30 km/h.
À l’aide de jumelles Eurolaser, la Police Municipale effectue fréquemment des contrôles de vitesse. Pensez-y !

Les animaux errants

Chaque propriétaire est responsable de son animal et des dommages qu’il peut causer sur les biens et les personnes. Bien que l’interdiction de laisser divaguer son animal sur la voie publique ou dans un espace privé s’applique à l’ensemble du territoire, la gestion de ce « problème » revêt un enjeu plus particulier en centre-ville.

Une amende de 150 € peut être infligée à tout contrevenant et la récidive est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 1 an d’emprisonnement et 15000 € d’amende, ainsi que la possibilité de se faire retirer la garde de son animal. La répression de la divagation a pour but de prévenir de dommages matériels ou humains que pourraient causer des chiens laissés sans surveillance. La capture d’un animal errant par la Police Municipale occasionne des frais pouvant atteindre 100 €, les frais de garde journaliers étant actuellement de 15 €.
En 2015, 148 interventions ont été réalisées par la Police Municipale sur des animaux dangereux ou en errance et 42 mises en chenil ont été effectuées.

Adresses utiles

services

Police municipale

Télécharger la Vcard