Accueil du site > Actualités > Moustiques tigres : se protéger,

Moustiques tigres : se protéger, les signaler

Contenu de la page : Moustiques tigres : se protéger, les signaler

Le moustique Aedes albopictus (dit « moustique tigre ») se développe de manière continue sur le territoire français. La Drôme n’est pas en marge de ce phénomène naturel et tout particulièrement la Ville de Crest.

Le moustique tigre se développe en zone urbaine, dans de petites quantités d’eau. De couleur zébrée, noire et blanche, l’insecte est particulièrement nuisible : ses piqûres surviennent principalement à l’extérieur des habitations, pendant la journée, avec un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule.

Pour lutter contre sa reproduction, il faut supprimer les lieux de ponte et de repos par des gestes simples. Les produits anti-moustiques (insecticides, répulsifs) ne suffisent pas, il faut les priver d’eau :

  • Supprimer les gîtes larvaires potentiels, c’est-à-dire supprimer toute eau stagnante au domicile et autour, entretenir les espaces extérieurs, évacuer les feuilles mortes, tailler élaguer, ramasser les fruits tombés et éliminer les déchets végétaux.
  • Vider une fois par semaine les eaux stagnantes : soucoupes, vases, seaux.
  • Remplir les soucoupes avec du sable humide.
  • Vider les bâches et les piscines vides.
  • Couvrir les bidons de récupération d’eau de pluie pour les rendre inaccessibles aux moustiques (les couvrir d’une moustiquaire ou d’un tissu fin), retourner ou couvrir les arrosoirs.
  • Prévoir une pente suffisante pour que l’eau ne stagne pas dans les gouttières et les curer pour veiller à la bonne évacuation des eaux de pluie.
  • Ranger à l’abri de la pluie tous les stockages pouvant contenir de l’eau : pneus, bâches plastique, jeux d’enfants, mobilier de jardin, pieds de parasols...
  • Créer un écosystème dans un bassin d’agrément en y incorporant des prédateurs de larves de moustiques : batraciens, poissons.

Découvrez en vidéo l’animation réalisée par la Ville de Toulouse pour lutter contre la propagation du moustique tigre.

Ces gestes simples permettent de réduire efficacement le risque de présence du moustique à proximité du domicile. Ils sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques et pour protéger son entourage.

Pour aller plus loin, il est possible de réaliser des signalements de présence des moustiques tigres via le “Portail de signalement du moustique tigre”. En les signalant vous participez à leur surveillance et permettez aux autorités sanitaires de mettre en place des mesures de lutte adaptées à sa propagation sur le territoire.

A savoir : Le Covid-19 ne peut pas être transmis par une piqûre de moustique.